Publié le 22/02/2018  Dans : Actualités 

Qu’est-ce que le label Qualibat ?

Qualibat : Une association d’intérêt public

Créée en 1949 par le ministère de la Construction et plusieurs organisations professionnelles d’architectes, de maîtres d’ouvrages et d’entrepreneur, Qualibat est une association loi 1901.

Grâce à la création de qualifications et de certification, Qualibat a pour objectif de valoriser les compétences et la fiabilité des entreprises de construction et des artisans.

Ainsi, en 2017, la communauté Qualibat compte près de 72 000 professionnels ou entreprises reconnus par le label pour leurs compétences techniques, leur sérieux et la confiance qu’ils ont inspiré à leurs clients lors de la réalisation de leur projet de construction. Chiffre marquant : 60% d’entre eux sont issus de TPE !

Une certification qui rassure les français

Il y a encore quelques années, 83% des français redoutaient confier leurs travaux de construction ou de rénovations à des entreprises. Pourquoi ? Par manque de confiance et par peur que les professionnels n’assurent pas, ou mal, la totalité des travaux qui leurs étaient assignés.

Pour contrer cette méfiance et rassurer les français, le label Qualibat a su se faire connaître et apporter des arguments convaincants auprès des parties prenantes des entreprises, les clients bien-sûr mais aussi les banquiers, les fournisseurs …

Il existe des certifications et qualifications Qualibat dans toutes les spécialités du bâtiment. Si vous souhaitez faire appel à une entreprise pour vos travaux, choisissez plutôt une société certifiée Qualibat. Outre l’assurance d’un certain niveau de qualité pour vos travaux, vous pouvez également être accompagné par Qualibat en cas de désaccord avec l’entreprise pendant, ou à la fin du chantier.

Afin de ne compter dans ses rangs, que des entreprises méritantes, les équipes de Qualibat, composées de représentants d’architectes, de maîtres d’ouvrages et d’entrepreneurs ont mis en place un système de candidatures basées sur critères d’évaluation objectifs sur les points suivants :

-        Expertise technique ;

-        Régularité administrative ;

-        Transparence financière ;

-        Conformité juridique.

De plus, les professionnels ayant obtenu la certification Qualibat sont contrôlés tous les ans afin de vérifier leurs compétences et leur régularité. La candidature est, elle, à renouveler tous les 4 ans !

Preuve de la démarche de qualité et sérieux voulue par Qualibat, l’organisme doit lui-même répondre à des exigences particulièrement rigoureuses de la part du COFRAC pour maintenir son accréditation.

Quelles obligations pour les entreprises ?

Entrer dans le cercle Qualibat n’est pas donné à toutes les entreprises. Le processus de sélection comprend de multiples étapes :

-        Candidature et constitution du dossier Qualibat ;

-        Vérification de la conformité du dossier par l’organisme ;

-        Instruction du dossier par les représentants Qualibat et divers organismes d’étude et de recherches dans le secteur du bâtiment ;

-        Passage du dossier en commission et prise de décision

-        Délivrance de la certification Qualibat.

Néanmoins, pour toutes les entreprises souhaitant se lancer dans l’aventure, elles devront communiquer de nombreuses informations et répondre à autant de critères afin de compléter leur dossier de candidature :

Expertise technique

L’entreprise souhaitant acquérir la certification Qualibat doivent répondre à plusieurs conditions techniques :

-        L’entreprise doit faire valoir sa maîtrise dans l’activité en question. A ces fins, il lui faut fournir une liste complète de toutes les réalisations effectuées durant les 4 années passées afin qu’elles servent de référence mais aussi l’avis de plusieurs maîtres d’ouvrage ou maîtres d’œuvre et une attestation de sinistralité obtenue auprès de son assurance ;

-        L’entreprise doit également mettre en valeur ses locaux et ses équipements pour démontrer qu’elle bénéficie des moyens matériels suffisant pour assurer la bonne marche de ses chantiers ;

-        Enfin, en ce qui concerne les moyens humains. L’entreprise doit disposer d’un personnel assez nombreux et assez qualifié par rapport aux travaux programmés. De nombreux documents sont demandés à cet effet lors de votre candidature (papiers d’identité, cursus du responsable technique, effectif de l’entreprise dédié à l’activité concernée par la certification Qualibat, effectif de l’entreprise consacré au management, la masse salariale, le volume horaire moyen des salariés …).

Régularité administrative et juridique

Au niveau administratif et juridique, l’entreprise doit également justifier d’une parfaite transparence et attester de plusieurs obligations légales :

-        Transmettre l’identité du chef d’entreprise ainsi que les justificatifs de sa qualification ;

-        Fournir son n° d’immatriculation au registre de commerce et des sociétés ;

-        Certifier de son affiliation auprès des organismes sociaux (en réglant ses divers impôts et cotisations sociales) et des compagnies d’assurance (être couvert par une responsabilité civile) ;

-        Démontrer de la stabilité financière de l’entreprise (ne pas être en liquidation judiciaire ou en cessation d’activité…)

 

Transparence financière

L’ultime étape du dossier de candidature pour obtenir la certification Qualibat est la bonne situation financière de l’entreprise. Vous devrez donc :

-        Fournir un document justificatif de votre Chiffre d’Affaires ;

-        Présenter la part de Chiffre d’Affaires générée par l’activité concernée par la certification.